mardi 3 janvier 2017

Top 30 sorties de 2016: #10 → #1

Le voici enfin, mon top 10 de l'année que vous attendiez tous si impatiemment (je sais que ce n'est pas le cas mais allez, faites comme si). J'ai eu beaucoup de mal à dresser cette liste, mais je suis content que celle-ci me convienne enfin. Elle est arrivée avec un peu de retard, mais mieux vaut tard que jamais.




#10 Witherscape - The Northern Sanctuary



Un des nombreux albums que j'ai manqué d'écouter à sa sortie, et ce fut ma perte–même si pas pour longtemps. Ce duo Suédois ne pouvait que délivrer un excellent album après le merveilleux "The Inheritance" sorti en 2013. Ce nouvel opus est un excellent condensé de death metal progressif tout en étant délicieusement mélodique. Pour moi, l'une des meilleures sorties sans l'ombre d'un doute.

#9 Fleshgod Apocalypse - King

 

Suis-je un fan de metal symphonique ? Presque. Et bien, avec cet album, les italiens de Fleshgod m'ont rendu totalement fan. Du (brutal) tech death metal avec des touches symphoniques à en couper le souffle. Une structure intelligente rendant l'album encore plus poignant à l'écoute. Je suis resté bouche bée à la fin de mon écoute, et ce, avec raison. Des riffs d'anthologie, des blast beats à en rester désorienté et de l'epicness au point de ne plus savoir quoi en faire (dans le bon sens). Un album qui donne envie de se le refaire jusqu'à ce que l'impossible n'arrive jamais; en avoir marre.

#8 Ade - Carthago Delenda Est

 

Troisième full-length du groupe et toujours aussi démolisseur; c'est vraiment la première réflexion qui me vient à l'esprit après écoute. Un des meilleurs actes de death metal en ce moment (même si très peu d'attention leur est accordée). Une maîtrise folle de la part de tous les membres font de cet album un chef-d'œuvre en toute règle. Et ce, de façon incontestable. Les touches symphoniques sont placées intelligemment, ce qui fait que l'atmosphère de "guerre" est encore plus mise en avant. Facilement qualifiable de brutal et technical death metal, le plus important est que cet album soit une tuerie à n'absolument pas louper.

#7 Brymir - Slayer Of Gods



Je suis tellement heureux d'avoir eu droit à ma période melodeath au début de l'année, ce qui m'a permis de découvrir ce qui est sans doute l'un des meilleurs albums dans le genre sorti en 2016. Ceci est un album à ne pas manquer, et si vous l'avez manqué (sacrilège !!), foncez l'écouter. Impossible que vous soyez déçus, même si vous n'êtes pas fan du genre. Des influences folk, viking, et des touches symphoniques excellemment exploités pour faire de cet album l'un des plus épiques ever.

#6 Départe - Failure, Subside



Chaque année, à un moment donné, il m'arrive de vouloir creuser dans les tréfonds de l'univers black (dans ce cas-ci) et découvrir des nouveaux projets. J'adore faire des découvertes, et quelle découverte j'ai fait avec Départe. Du post-black metal atmosphérique venant tout droit de l’Australie (oh mais dis-donc, quelle coïncidence !). Nous rappelant également Ulcerate de part la structure musicale (mais n'ayant rien à voir avec ceux-ci). Mon groupe et album révélation par excellence pour l'année 2016, et si vous voulez savoir pourquoi, écoutez l'album. J'ai conseillé cet album à  ma Muse et à un ami, et ils ont totalement adoré. À vous de jouer maintenant.

#5 兀突骨 (Gotsu Totsu Kotsu) - Where Warriors Once Dreamed A Dream



Un seul représentant Japonais dans mon top 10, et quel représentant ! Gotsu Totsu Kotsu est un groupe que j'aimais bien, et c'est maintenant un groupe que j'adore après l'écoute de la nouvelle bête. Du (brutal) death metal avec des touches très caractéristiques de la part du groupe qui le rendent unique, et diablement plaisant à l'écoute. Si vous êtes un amateur de basse, death metal ou de bonne musique tout court, foncez. Je n'ai pas hésité à ce qu'il soit dans mon top 5 de l'année. 

#4 Khemmis - Hunted



L'une des découvertes les plus random que j'ai faites cette année et pourtant, l'une de mes préférées. Je l'avoue, j'ai d'abord été attiré par la merveilleuse pochette de l'album–j'ai pêché. Je suis pas le plus grand fan de doom (stoner/sludge) qui soit, mais je sais reconnaître un excellent album quand j'ai affaire à telle chose. "Hunted" est un album à couper le souffle de part sa grandiosité et sa majestuosité. Les voix clairs (qui elles, sont dominantes) ont de quoi sublimer vos tympans et vous offrir un moment de pur bonheur. Des riffs vraiment géniaux et des solos marquants. Sans doute un album que j'écouterai encore et encore dans les prochains jours, semaines, mois et années à venir. Vous devriez faire de même.

#3 Moonsorrow - Jumalten Aika

 

Bon, il fallait bien mettre un peu de black dans l'équation, non ? Et quoi de mieux que Moonsorrow, vous en conviendrez. Il est pratiquement impossible que ce groupe fasse un faux pas. Il est bien entendu inutile de présenter un groupe d'une telle magnitude, c'est pour cela que vous DEVEZ écouter cette merveille. "Jumalten Aika" est un album totalement magistral, qui vous laissera sur le cul tout le long de votre écoute (petite parenthèse pour dire que la reprise de "Non Serviam" est fantastique, vraiment hallucinant).

#2 Ulcerate - Shrines of Paralysis



Peu de groupes savent faire des introductions à leurs albums, enfin, peu de groupes savent le faire comme Ulcerate. Abrogation (la première piste de l'album) est un seau d'eau froide (ou bouillante, plutôt) qu'on vous jette dessus sans vous avoir prévenu. On rentre directement dans le vif du sujet sans passer par quatre chemin, genre "voici ce dont il s'agit //et BIM dans ta face//". Un condensé de violence musicale à volonté, nous offrant très peu de moments de répit. Avec "Shrines of Paralysis" on a clairement affaire à quelque chose de similaire à un boss de fin d'un jeu vidéo (mais en l'occurrence ici, le jeu-vidéo représenterait 2016). Car cet album est un monstre sans pitié, prêt à vous écraser de et vous faire subir sa colère, sa rage et tout son courroux.

#1 Schammasch - Triangle



En 2016, j'ai plusieurs fois dit avoir attendu un bon nombre d'albums impatiemment, mais mon impatience était à son paroxysme concernant Triangle. Les Suisses de Schammasch ont sorti un autre chef-d'œuvre et c'est indéniable que cet album est, pour moi, le meilleur album de 2016. Il est difficile de décrire la musique que le groupe joue, c'est pourquoi il est impératif d'écouter par vous-même. Du death metal avec un côté avant-gardiste absolument fantastique. Force est de constater le côté très symbolique de cet album. Celui-ci étant un triple album nommé Triangle, dont chaque partie dure trente-trois minutes, venant être le troisième CD dans leur discographie.


That's all Folks!

Après avoir fini de révéler mon top 30, 20 et 10 de l'année 2016, j'en profite pour vous souhaiter une bonne année pleine de bonnes choses ! Il y a encore pas mal d'articles à venir dans les prochains jours (bilan musical de l'année, mon Rank 'Em All, des reviews et plus encore), donc soyez au taquet et on se revoit bientôt avec mon bilan musical de l'année 2016. Passez une excellente journée/soirée (selon le moment où vous lisez ceci), et à bientôt. STAY FUCKING METAL. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire