mercredi 28 décembre 2016

Top 30 sorties de 2016: #20 → #11

Voici la suite de mon top 30 de cette année, j'espère que vous avez réussi à digérer les dix précédents ! Pour certains albums il y a peu de choses à dire, pour d'autres, il y en aurait énormément. Mais je vais quand même tenter de rester le plus bref possible, comme dans le précédent post, tout en écrivant quelques mots concernant ces sorties.




#20 Furia - Księżyc milczy luty


Furia a toujours été un groupe que j'apprécie énormément. Quand j'ai appris pour la sortie de cet album et d'un EP pour la même année, je n'ai pu m'empêcher d'avoir de grandes attentes vis-à-vis de ces deux-là. Une fois l'album écouté, j'ai été heureux d'avoir affaire à une telle oeuvre même si ça m'a coûté des heures de frustration à lui trouver un coin dans mon top. C'est chose faite, et maintenant, à vous d'écouter cet album plein de noirceur, de riffs plus qu'inspirés et de jouir d'une des meilleures sorties que 2016 nous ait offert.

#19 Bölzer - Hero


Groupe découvert cette année. Je n'avais aucune idée qu'ils étaient sur le point de sortir un nouvel album jusqu'à quelques jours avant la sortie de ce dernier. Hero est définitivement différent de ce que vous pourriez écouter dans les précédents CD car le côté avant-gardiste est beaucoup moins exploité dans ce nouvel album, qui est beaucoup plus direct (genre droit au but) mais qui demeure quand même excellent et très atmosphérique. Une de mes sorties préférés de l'année, j'adore l'ambiance qui se dégage de chaque piste ET de l'album en général. Du bon death, avec une touche originale et unique du groupe. Très recommendable.

#18 Napoleon - Newborn Mind



Comment vous expliquer qu'il s'avère qu'à ma première écoute de l'un de mes albums préférés de l'année, je m'étais ennuyé comme rarement, en plus de trouver ça plutôt moyen. Comme quoi il faut éviter d'écouter certains genres quand c'est pas votre période. C'est encore une fois ma muse qui m'a faite découvrir cette merveille, et je lui en suis très reconnaissant. Du prog metalcore aux influences (melodic) hardcore qui fait du bien aux tympans. Des musiciens jeunes et très talentueux avec un avenir radieux dans leur carrière musicale, ils y vont déjà fort.

#17 Oracles - Miserycorde


Pour les connaisseurs, si je vous parle d'Aborted, vous réagissez comment ? Bien. Et maintenant, si je vous parle d'Aborted jouant du melodic death avec des voix féminines par-dessus, vous réagissez comment ? Moi aussi. C'est pas exactement ça (seulement le vocaliste d'Aborted y est présent) mais c'est tout comme. Clairement l'une des sorties les plus imprévisibles que le metal ait connu au jour d'aujourd'hui, avec une collaboration hors du commun. Moi qui ne suis pas fan des voix féminines dans le metal (j'ai rien contre les femmes hein, la preuve: j'ai une copine), j'ai été totalement. Une très bonne sortie pour le genre, avec une touche épique grâce aux voix féminines. C'est clairement un album qu'on a envie d'écouter en boucle (c'est le cas pour ma part).

#16 Chthe'ilist - Le Dernier Crépuscule


J'en croyais pas mes oreilles quand j'ai écouté cette merveille le jour de sa sortie. Dès le moment où j'ai conclu mon écoute, j'ai su qu'il allait être dans mon top. Du (prog) technical death metal très unique, avec des growls caverneux venus d'outre-tombe, des solos à en couper le souffle et une maîtrise impressionnante. Honnêtement, écoutez-le, vous ne le regretterez pas.

#15 Anaal Nathrakh - The Whole Of The Law


Ayant bien aimé Desideratum (bien que pas emballé) j'étais un peu sceptique quant à la sortie de ce nouvel album, ce qui ne m'empêchait point d'avoir une hâte sans nom à l'égard de celle-ci. Une fois écouté, le scepticisme s'est vite transformé en headbanging et admiration devant du riffage absolument démolissant, ténébreux et d'une violence intimidante. C'est ainsi que je décrirais l'album de Nathrakh, qui m'a prit au dépourvu et par surprise. Si vous voulez une raison de pourquoi écouter cet album, écoutez "Of Horror, and the Black Shawls" et vous saurez pourquoi. Je n'en dirai pas plus.

#14 Wormed - Krighsu


Du brutal death metal venant tout droit de l'Espagne, que j'ai eu l'immense plaisir de découvrir il y a quelques jours à peine. Un album d'une violence redoutable et pourtant, d'une maîtrise et technique exceptionnelle. Impossible de rester indifférent face à ce monstre qui est sans doute l'un des meilleurs monuments de 2016. Si vous aimez écouter des albums qui vous offrent ne serait-ce que quelques secondes de répit, passez votre chemin, cet album n'est pas pour vous. 


#13 Insomnium - Winter's Gate


Un album qui change de ce que le groupe est habitué à nous offrir en nous délivrant une seule piste longue de 40 minutes, séparée en sept parties (pour la version digitale). J'avais beaucoup aimé le précédent album, même si j'en étais pas vraiment fan (j'ai toujours pensé que leur premier était ce qu'ils avaient fait de mieux jusqu'au jour d'aujourd'hui), mais je dois dire que celui-ci est vraiment époustouflant. Avec l'une des plus jolies covers de l'année, Insomnium ont fait un combo magique qui nous plonge dans une aventure épique, nous emportant de la première seconde à la dernière avec des riffs absolument géniaux. Ceci est un album à écouter si ce n'est pas encore fait, de toute urgence.

#12 Hypno5e - Shores of the Abstract Line

 

L'une des sorties que j'attendais le plus cette année et qui ne m'a pas du tout déçu, bien au contraire, il s'est avéré que cet album a dépassé mes attentes. J'ai pu l'écouter suffisamment de fois que pour bien le cerner et le mettre si haut dans mon top, car il le mérite. Toujours la même recette et ça vous plaira si vous êtes déjà fan et familier du son du groupe, et même si vous ne l'êtes pas, veuillez pardonner cet album pour la claque qu'il vous procurera -même si c'est fait exprès. Du prog/math très expérimental avec des riffs destructeurs, un vrai régal. Un voyage bordant des rivières qui vous laissera sur cul, comme je fus à la fin de mon écoute.

#11 SAOR - Guardians


Une seule écoute m'a suffit pour me convaincre à le mettre dans mon top, avec tout le mérite du monde. Est-ce surprenant ? Du tout. SAOR est un groupe (plus projet solo qu'autre chose, en fait) jouant un black metal atmosphérique unique et captivant. Une production différente des deux précédents albums, mais demeurant quand même entièrement nickel. Que dire sinon ? Un album totalement magistral, épique, nous offrant une ambiance magique de musique folk. Vous n'avez aucun droit à vous en passer.

----------------------------------------------------------------------------------

Et voilà pour mon top 20-11, le dernier post sera mon top 10 de l'année que je suis entrain d'achever ! J'espère que le précédent top vous a plu et que celui-ci vous permettra de découvrir pas mal de trucs. Bonne journée à vous ! 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire